UI Investissement

notre actualité

Retrouvez toute l’actualité d’UI Investissement et des participations et découvrez la vie de la communauté UI sur le blog « UI Stories »

Celec – L’innovation au service des enjeux d’hygiène et d’économie d’eau

L’interview de Michel Fardo, dirigeant du groupe Celec

Leader français des solutions d’automatisation et de détection destinées au marché des équipements sanitaires électroniques, Celec entame une nouvelle phase de son développement en partenariat avec UI Investissement. Portrait, avec son président Michel Fardo, d’une entreprise qui a réussi sa transformation et a su saisir les grandes tendances du marché de l’hygiène en misant sur l’innovation.

Avec l’arrivée d’UI Investissement, Celec vit son second LBO. Quel a été le bilan du premier et quels sont les enjeux et les objectifs de cette nouvelle opération ?

Michel Fardo. La première opération de LBO, réalisée en 2015, avait permis de structurer l’entreprise de façon à entamer une démarche d’innovation qui permette de répondre aux attentes d’un marché reposant principalement sur l’offre. Notre catalogue de produits a ainsi été élargi grâce au renforcement de notre service R&D dont les effectifs ont doublé. Nous avons également consolidé nos expertises en termes d’hydraulique, de mécanique, de logiciels applicatifs et d’Internet des objets (IoT).

Le groupe est aujourd’hui parfaitement structuré pour franchir une nouvelle étape de développement. Avec ce second LBO, nous nous donnons les moyens d’atteindre une nouvelle dimension et de saisir des opportunités de croissance externe tout en continuant à proposer de nouvelles innovations et produits.

 

Sur quels critères avez-vous choisi votre nouveau partenaire financier et qu’attendez-vous de votre collaboration avec UI Investissement ?

MF. Nous accordons beaucoup d’importance à la culture de l’entreprise et nous souhaitions collaborer avec un fonds doté d’une forte expérience d’accompagnement des PME. L’équipe d’investissement d’UI a parfaitement compris ce qui caractérisait notre marché et a démontré une vraie volonté de s’impliquer dans notre projet pour contribuer à l’atteinte des objectifs de développement que nous nous sommes fixés.

La dimension humaine a par ailleurs joué un rôle important dans notre choix : nous avons apprécié qu’UI Investissement place l’écoute et la confiance au cœur de son dispositif. C’était un critère important en interne et nous sommes heureux de pouvoir mener ce second LBO avec des équipes à la fois bienveillantes et professionnelles. Celec est, par la nature de ses produits, déjà très impliquée sur le plan de la RSE, c’était aussi un facteur de convergence avec les équipes d’UI dont l’approche de développement responsable nous a séduit.

Michel Fardo

 

« Nous accordons beaucoup d’importance à la culture de l’entreprise (…) nous sommes heureux de pouvoir mener ce second LBO avec des équipes à la fois bienveillantes et professionnelles »

Michel Fardo, dirigeant Celec

Quelle place tient l’innovation sur votre marché et quelle est l’approche de Celec pour répondre aux nouvelles attentes des clients, notamment en termes de RSE ?

MF. L’innovation est un facteur clé de différenciation dans un marché qui transforme les points d’eau en lieux de concentration de technologie avec des capteurs qui permettent, par exemple, de contrôler la robinetterie sans la toucher. C’est la conséquence d’une préoccupation croissante en termes d’hygiène bien sûr mais également  de préservation de la ressource. Dans ce contexte, les solutions sans contact de détection de présence ou encore d’automatisation sont particulièrement pertinentes et attractives et sont sources d’importantes économies d’eau.

L’autre grande tendance est celle de l’IoT et des smart building. Depuis 2016, nous avons renforcé notre R&D dans ce domaine et nous avons développé des briques technologiques innovantes qui permettent, par exemple, aux hôpitaux de contrôler très précisément la température de l’eau pour limiter le développement bactérien.

Pour accompagner cette montée en gamme, nous proposons à nos clients des solutions intégrant composants électroniques, hydrauliques et énergétiques.

 

Celec a été qualifiée d’entreprise « Covid proof », résistante aux perturbations économiques liées à la crise sanitaire. Quel est l’impact sur vos résultats et pensez-vous que celle-ci aura des effets durables sur le marché ?

MF. La crise sanitaire a en effet fait passer les enjeux d’hygiène au premier plan.  Nous avons très vite connu une forte hausse de la demande, notamment pour équiper les bâtiments collectifs de solutions sans contact. Il a fallu adapter notre production pour fournir des volumes importants à nos clients et cela dans des délais très courts.

Il est trop tôt pour prédire précisément les impacts à venir mais le « sans contact » devrait s’installer durablement. Et il n’est pas impossible que des évolutions réglementaires en matière d’hygiène dans les lieux collectifs rendent ces technologies indispensables.

Surtout, cette période a démontré que nous étions capables d’agilité et de réactivité pour faire face à un important afflux de commandes. 2020 a représenté une hausse de 50% de notre chiffre d’affaires :  nous avons maintenant la certitude d’avoir fait les bons choix industriels et d’être structurellement prêts pour l’étape suivante et l’accélération de notre croissance.

« 2020 a représenté une hausse de 50% de notre chiffre d’affaires : nous avons maintenant la certitude d’avoir fait les bons choix industriels et d’être structurellement prêts pour l’étape suivante et l’accélération de notre croissance. »

Celec est déjà leader sur le marché des équipements sanitaires électroniques. Quelle est l’ambition du groupe en termes de développement commercial et technologique ?

MF. Nous avons toutes les capacités pour devenir un groupe de référence mondiale dans le secteur des sanitaires et de l’eau. Nous allons continuer à nous appuyer sur notre capacité d’innovation, sur notre expertise technologique et sur le lancement de nouveaux produits. Nous réfléchissons aussi à diversifier nos expertises à travers des croissances externes. Concrètement, nous espérons doubler la taille de l’entreprise d’ici cinq à sept ans.

UI Investissement

Spécialiste du développement des entreprises françaises non cotées, UI s’engage et s’investit, depuis plus de 50 ans, aux côtés de dirigeants de PME et d’ETI en croissance pour faire émerger et développer des entreprises économiquement et durablement performantes.

Depuis sa prise d’indépendance en 2004, UI Investissement a levé 1,5 milliard d’euros autour de trois plateformes d’investissement (régionale, nationale, sectorielle) et investi dans plus de 150 entreprises, principalement dans les secteurs de la santé, de l’agro-business et des services. UI accompagne aujourd’hui les entreprises de ses différentes plateformes en s’appuyant sur une trentaine de salariés et des implantations régionales à Nantes, Rennes, Reims, Strasbourg, Dijon, Besançon et Lille en complément de ses équipes basées à Paris.