UI Investissement

notre actualité

Retrouvez toute l’actualité d’UI Investissement et des participations et découvrez la vie de la communauté UI sur le blog « UI Stories »

Laboratoire Pierre Caron et Codilab : la parfaite complémentarité industrielle

L’interview de Frédéric Herlin, dirigeant de Laboratoire Pierre Caron et de Codilab

Miser sa stratégie de croissance sur la complémentarité industrielle et la maîtrise complète de la chaine de valeur : c’est la piste suivie par Frédéric Herlin depuis la reprise, en 2019, de Laboratoire Pierre Caron. Accompagné par UI Investissement, le spécialiste des compléments alimentaires basé dans le Morbihan s’est rapproché de Codilab pour former un nouvel acteur, unique sur le marché. Explications avec Frédéric Herlin, Directeur Général.

Vous êtes à la tête de Laboratoire Pierre Caron depuis 2019, qu’est-ce qui vous a séduit chez cette PME spécialiste des compléments alimentaires ?

Frédéric Herlin. Après vingt-cinq années passées à des postes de direction générale chez L’Oréal, j’étais tenté par l’aventure de l’entreprenariat. Le secteur des compléments alimentaires s’est imposé naturellement. D’abord parce que c’est une activité connexe à la cosmétique, avec des modèles très similaires, et ensuite parce qu’il s’agit d’un véritable marché d’avenir. J’ai rapidement identifié que Laboratoire Pierre Caron disposait d’atouts structurels de poids – un savoir-faire reconnu et une base de clients bien établie – ainsi que d’un élément différenciant : son développement en R&D. Mais si l’entreprise avait de l’avance sur le plan de l’innovation il existait également des axes d’amélioration. Sur le plan industriel notamment puisque nous souhaitions rendre la société plus indépendante et éviter par exemple de faire appel à des façonniers pour fabriquer les compléments alimentaires.

 

Avant votre arrivée Laboratoire Pierre Caron était une PME familiale. Qu’est-ce qui a fait la différence dans le projet que vous avez présenté avec UI Investissement au fondateur ? 

FH. Nous sommes tout de suite arrivés avec un projet de développement construit, solide et réaliste. Avec UI nous partagions la même analyse de la société et nous nous sommes très vite entendus sur la stratégie et le projet, notamment pour procéder à une croissance externe dès la reprise. Nous avons insisté sur l’importance de renforcer l’outil industriel à court terme et présenté un plan de développement cohérent et crédible pour y arriver.

« Le nouvel ensemble n’a pas d’équivalent aujourd’hui en France (…) tous nos clients ont salué cette opération et la maîtrise complète de notre outil industriel nous a également ouvert de nouveaux et importants marchés ».

Frédéric Herlin, dirigeant Laboratoire Pierre Caron et Codilab

C’était justement l’un des objectifs du rapprochement avec Codilab en juillet 2020. Quels sont les bénéfices de cette opération et comment s’intègre-t-elle dans la stratégie de développement ?

FH. Codilab est un groupe façonnier parfaitement complémentaire de Laboratoire Pierre Caron et le nouvel ensemble n’a aujourd’hui pas d’équivalent en France. Ce rapprochement permet notamment de bénéficier d’un outil industriel performant pour la fabrication de gélules ou de comprimés mais également de lignes de conditionnement en blisters que nous n’avions pas. Il permet également de faire profiter les équipes de Codilab du savoir-faire et des investissements en R&D de Laboratoire Pierre Caron. Tous nos clients ont salué cette opération et la maîtrise complète de notre outil industriel nous a également ouvert de nouveaux et importants marchés.

 

Que vous apporte l’accompagnement d’UI Investissement ?

FH. Nous sommes installés dans le Morbihan et, grâce à l’ancrage local d’UI Investissement, j’ai pu avoir accès à un réseau de dirigeants dans l’Ouest – un atout à ne pas négliger quand on reprend une entreprise. La présence à Rennes de l’équipe qui nous accompagne facilite aussi les échanges réguliers. Dès le début de notre collaboration, nous nous sommes mis d’accord sur les objectifs et la stratégie à suivre : l’accompagnement est donc à la fois concret, constructif et en ligne avec nos ambitions. Nous avons également pu compter sur l’expertise financière de l’équipe d’investissement et son expérience des croissances externes dans le cadre du rapprochement avec Codilab.

« Les complémentarités entre Laboratoire Pierre Caron et Codilab nous permettent aujourd’hui d’être suffisamment flexibles pour proposer régulièrement des nouveautés tout en produisant des volumes suffisants pour répondre aux demandes de nos clients »

Le marché des compléments alimentaires est en forte croissance et de nouveaux compétiteurs y ont fait leur entrée. Quelles sont les grandes tendances et enjeux qui feront la différence dans les prochaines années ?

FH. C’est un marché constitué de petites marques nationales qui évoluent au milieu de deux mastodontes – l’agroalimentaire et la pharmacie – qui s’y intéressent de très près. De quoi générer une très forte croissance dans les années à venir. Nos atouts pour en profiter : des savoir-faire réglementaires, une expertise dans la formulation et une R&D performante puisque les innovations représentent 15 % de notre chiffre d’affaires. Cela nous permet d’anticiper la demande du marché mais aussi d’accompagner nos clients dans leur réflexion marketing et les arguments à mettre en avant. Les complémentarités entre Laboratoire Pierre Caron et Codilab nous permettent aujourd’hui d’être suffisamment flexibles pour proposer régulièrement des nouveautés tout en produisant des volumes suffisants pour répondre aux demandes de nos clients.

 

 Quelles sont les prochaines étapes et les prochains objectifs pour vos équipes ?

FH. Le rapprochement avec Codilab est récent et nous souhaitons bénéficier au maximum du potentiel de ce nouvel ensemble. Nous gardons néanmoins un œil sur le marché des croissances externes pour continuer à renforcer et compléter notre outil industriel. Nous regardons aussi l’international où certaines opérations pourraient nous ouvrir de nouveaux marchés.

UI Investissement

Spécialiste du développement des entreprises françaises non cotées, UI s’engage et s’investit, depuis plus de 50 ans, aux côtés de dirigeants de PME et d’ETI en croissance pour faire émerger et développer des entreprises économiquement et durablement performantes.

Depuis sa prise d’indépendance en 2004, UI Investissement a levé 1,5 milliard d’euros autour de trois plateformes d’investissement (régionale, nationale, sectorielle) et investi dans plus de 150 entreprises, principalement dans les secteurs de la santé, de l’agro-business et des services. UI accompagne aujourd’hui les entreprises de ses différentes plateformes en s’appuyant sur une trentaine de salariés et des implantations régionales à Nantes, Rennes, Reims, Strasbourg, Dijon, Besançon et Lille en complément de ses équipes basées à Paris.