UI Investissement

notre actualité

Retrouvez toute l’actualité d’UI Investissement et des participations et découvrez la vie de la communauté UI sur le blog « UI Stories »

UI Investissement met VOS sur orbite

UI soutient Venture Orbital System (VOS) pour finaliser sa première levée de fonds et développer le premier lanceur européen dédié aux nano-satellites

UI participe à la première levée de fonds de Venture Orbital System (VOS) pour lui permettre d’accélérer le développement du premier lanceur européen dédié aux nano-satellites. Ce premier tour de table a permis de lever 750 000 euros auprès d’UI Investissement (à travers le fonds IRPAC Création, dédié à l’innovation), d’un Business Angel, du dispositif PIA 3 (Etat et Région Grand Est) et de Bpifrance.

 

Transformer le marché des lanceurs spatiaux grâce à l’impression 3D métallique

Créée en 2019, VOS est spécialisée dans le lancement de nano-satellites. Installée à Reims, la start-up a élaboré un procédé permettant de fabriquer un moteur allégé et à faible coût, grâce à l’impression 3D métallique. Grâce à ce propulseur « imprimable » en moins d’une semaine, l’équipe d’ingénieurs ambitionne de développer un lanceur de nano-satellites ultra-compétitif, rapide à produire et facile à opérer : Zéphyr.

Avec cette innovation, VOS apporte une solution aux opérateurs de nano-satellites, aujourd’hui passagers secondaires sur les grands lanceurs réservés aux satellites volumineux. Une situation qui génère des délais importants, des contraintes dans les choix d’orbite et bien sûr des pertes financières.

Pourtant, dans les 10 ans à venir, 7 000 de ces petits satellites de moins de 10kg devraient être lancés, c’est 6 fois plus que lors de la dernière décennie. Moins chers que les satellites classiques, leurs performances ouvrent la voie à de nouvelles applications pour l’IoT, la collecte des données, l’observation de la terre ou les missions scientifiques.

Incubé à l’Agence Spatiale Européenne et détecté par le CNES comme projet à fort potentiel, VOS a notamment obtenu un « Space ticket » permettant le financement French Tech Seed de Bpifrance.

 

Un premier tir inaugural en 2024

Cette levée de fonds va permettre d’accélérer la conception du lanceur en recrutant les 11 ingénieurs déjà associés au projet ainsi que 5 nouveaux profils d’ici fin 2021. Le moteur sera testé dès le premier trimestre 2021 chez Ariane Group avant un premier tir inaugural prévu pour 2024.
A terme, VOS ambitionne de devenir une compagnie aérospatiale disposant d’une large gamme de services dédiés aux opérateurs et constructeurs de nano-satellites (brockage, assurance, transport).

Pour Stanislas Maximin, le Président et co-fondateur de VOS : « ce soutien permet à l’entreprise d’accélérer et de sécuriser le développement du lanceur Zephyr tout en permettant de se projeter sur les prochaines étapes de R&D. Cette levée va également permettre de produire et tester de nombreux composants critiques. »

Cette opération, réalisée à travers le fonds « IRPAC Création », illustre l’expertise d’UI sur les sujets technologiques et innovants ainsi que son engagement dans le développement économique du Grand Est.

Intervenants

 

Investisseurs :
UI Investissement
(Elisa Le Tallec)
Bpifrance (Lucie Jolibois, Flore Simon, Tadao Chaudré)

 

Conseils Investisseurs
Juridique
: Orsan (David Sebban, Laure Le Gall)

 

Conseils Cédants
Juridique 
: Gautier Valdiguié

UI Investissement

Spécialiste du développement des entreprises françaises non cotées, UI s’engage et s’investit, depuis plus de 50 ans, aux côtés de dirigeants de PME et d’ETI en croissance pour faire émerger et développer des entreprises économiquement et durablement performantes.

Depuis sa prise d’indépendance en 2004, UI Investissement a levé 1,5 milliard d’euros autour de trois plateformes d’investissement (régionale, nationale, sectorielle) et investi dans plus de 150 entreprises, principalement dans les secteurs de la santé, de l’agro-business et des services. UI accompagne aujourd’hui les entreprises de ses différentes plateformes en s’appuyant sur une trentaine de salariés et des implantations régionales à Nantes, Rennes, Reims, Strasbourg, Dijon, Besançon et Lille en complément de ses équipes basées à Paris.